Bienvenue sur la page
des Colibris du  Thoronet
 

Non au réchauffement climatique, aux pesticides, au gaz de schiste, au gaspillage des ressources . 
Oui  aux alternatives , au Bio, à l'économie solidaire...
 Demain c'est aujourd'hui
                                     DOCUMENTS TELECHARGEABLES
                             Aide-mémoire pour enquête publique  (en texte brut )
                            ======================================
 
Introduction :  
Le dossier déposé en Mairie en 2018 parlait d’une activité restreinte. Un concasseur mobile et une activité de celui-ci de 3 semaines 4 ou 5 fois par an. 
 
Dans le nouveau dossier de 2019, le tonnage est fortement augmenté, on parle de plus de 30 ans pour le concasseur et toute l’année sauf juillet et août 
 
Situation, besoins et exploitation :  
Le site des codouls se trouve à moins de 2km250 de la place de la Mairie. Dans un rayon de 180 m à 1 km il y a des centaines de maisons. 
 
A 5 km, il y a le site de Provence Granulats, il a déjà un concasseur, pas d’habitation proche. 
Provence Granulats suffit pour le stockage des déchets et la transformation 
 
Sécurité routière et tonnage :  
La Someca annonce pouvoir atteindre de 100000T à 200000T par an, dont la moitié pour le concassage. 52 camions par jour minimum plus le retour, donc plus de 104 camions par jour. Pour plus ou moins 221 jours ouvrables cela fait après calcul un camion toutes les 5 minutes sur la départementale et en action sur le site, plus le concasseur qui pourra recycler jusqu’à 450 T par jour. 
 
Proximité des habitations :  
La proximité du site va dévaluer de 30% à 50% la valeur des habitations. 
Une étude précise devra être ordonnée pour mesurer exactement cette perte. 
 
La plupart des habitants du Thoronet verront l’activité sur le site, en effet une piste va être réalisée pour accéder à la zone de remblaiement dès l’ouverture. 
 
Santé des habitants et environnement:  
vu les tonnages, il y aura une activité débordante qui va engendrer poussière, bruit… ex pour le bruit : une analyse 1 fois par mois les 3 premiers mois ensuite 1 fois tous les 3 ans !!! pour la poussière : une analyse trimestrielle mais !!!! il suffit de faire l,analyse par temps de pluie ou avec peu d’activités. 
 
La Someca accepte le verre, mais pas à Brignoles !! 
 
La Someca accepte les matériaux bitumineux de démolition des routes !!!! 
S’il manque d’eau pluviale, la Someca peut demander un enregistrement jusqu’à 75000 mètres-cube 
 
Emploi :  
La Someca ne parle plus du tout de 2 emplois pour du personnel du Thoronet. 
 
Conclusion :  
Nous voulons un hameau des Codouls et un village du Thoronet paisible, verdoyant. Nous refusons que notre qualité de vie et notre environnement soient impactés négativement.